English
La cause du Groupe Paradoxe vous parle?
Vous pouvez nous soutenir! 
Nous acceptons les donations et délivrons des recus pour déduction fiscale.

Don

Christian Bégin prêche pour Paradoxe !

 

CHRISTIAN BÉGIN OFFRE SON APPUI À LA CAMPAGNE « 3 ANS POUR 3 MILLIONS » EN

SOUTIEN À PARADOXE ENTREPRISE D’INSERTION SOCIALE EN TECHNIQUES DE SCÈNE

 

Montréal, le 1er novembre 2017 - Christian Bégin offre son appui à la campagne « 3 ans pour 3 millions » et prêche lui aussi pour soutenir financièrement Paradoxe, une entreprise d’insertion socioprofessionnelle pour de jeunes adultes en situation d’exclusion, qui a converti l’ancienne église Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours en plateau de formation et salle multidisciplinaire. Situé dans l’arrondissement du Sud-Ouest sur le boulevard Monk, le Théâtre Paradoxe accueille de nombreuses productions dont l’émission Y’a du monde à messe, animée par M. Bégin.

Un pari réussi

Depuis 20 ans, le Groupe Paradoxe offre une formation en techniques de scène pour des jeunes en situation d’itinérance, d’exclusion sociale, décrochage scolaire, toxicomanie ou encore santé mentale. Avec un taux de réussite de 89%, ce sont plus de 600 jeunes qui, grâce à Paradoxe, ont repris leur vie en main.

« La fréquentation de Paradoxe par ces jeunes a donné lieu à une multitude de belles histoires. Certains sont retournés à l’école pour terminer leurs études secondaires, d’autres ont créé des entreprises et même deux d’entre eux sont même devenus formateur à leur tour chez nous » indique Isabelle Hébert, intervenante psychosociale chez Paradoxe. 

Depuis trois ans d’existence, le Théâtre Paradoxe est avant tout un plateau de formation pour ces jeunes. Il offre une programmation riche, diversifiée, intergénérationnelle et accessible. On a pu voir notamment à l’affiche Angèle Dubeau, Marie-Elaine Thibert, Michel Louvain, Godspeed You! Black Emperor et des DJ de renommée internationale.

« Le Théâtre est devenu un véritable symbole et un modèle d’innovation sociale dont les retombées sur la communauté ont dépassé nos attentes », a poursuivi M. St-Georges.

 « Le Théâtre Paradoxe -au-delà sa vocation sociale- contribue de bien des façons à la vie de l’Arrondissement : C’est un partenaire culturel important, c’est un moteur économique pour la revitalisation du boulevard Monk. Pour tous les citoyens de l’arrondissement et particulièrement ceux d’Émard-Saint-Paul, c’est très précieux ! », a déclaré Anne-Marie Sigouin, conseillère du district Saint-Paul-Émard dans  l’arrondissement du Sud-Ouest.

Un soutien nécessaire « 3 ans pour 3 millions »

Paradoxe lance sa première campagne de financement majeure, sous le thème « 3 ans pour 3 millions ».  « Au-delà des investissements initiaux, nous devons mettre en place l’accessibilité universelle et acquérir de l’équipement de formation à la fine pointe. »  souligne M. St-Georges. Sans aucun soutien financier public à sa création, le projet aura exigé des ressources privées importantes. Aujourd’hui, pour assurer sa pérennité, Paradoxe doit donc lancer une campagne de financement majeure.

Christian Bégin a salué ce matin, dans son église, une nouvelle collaboration entre l’arrondissement du Sud-Ouest et Paradoxe.

« Si un arrondissement peut aller de l’avant avec un don de 100 000 $, nous osons espérer que les autres paliers gouvernementaux feront beaucoup plus ! », a déclaré Alain Vaillancourt conseiller du district Saint-Paul-Émard dans l’arrondissement du Sud-Ouest.

Pour contribuer à la cause, Paradoxe propose de « payer la dîme » ou de commanditer son jubé - offrandes au 514 931-5204 ou  http://www.theatreparadoxe.com/fr/faire-un-don